5 raisons de rejoindre le #unabdalpourlarentrée challenge.

Coucou mon petit bordel,

Et oui c’est la rentrée. Que tu sois au bout du roule parce que les vacances sont finies, que tes petits mouflets t’ai vidé de toute l’énergie que t’avais dans ton dedans, ou encore que t’ai chopé un petit bidon d’apéro. Tu sens que ton petit body est fragile et qu’il n’est pas complètement contre un peu d’amour? Pas la peine de lui crier du Lara Fabian, j’ai un autre truc à te proposer. Tu sais ce challenge super trendy dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux de Los Angeles à Meftah, oui le #unabdalpourlarentrée challenge. Bon alors oui j’avoue quand je dis tout le monde c’est surtout moi. Mais ce serait vraiment pas chic que tu loupes le coche et que les petites toutes douces d’influenceuses qui ont 30 % de remise pour un blanchiment de cuticules commencent ce challenge avant toi. Quoi? Cet argument incroyable ne suffit pas à te motiver ? Et ben lis les 5 raisons de rejoindre le #abdalpourlarentrée challenge.

  1. Ce n’est pas un régime

Ce programme est basé sur le recommandation de l’organisation mondiale de la santé donc on ne se prive pas. On prend  juste conscience de sa consommation de certains aliments et comment ils influent sur notre énergie, notre santé, notre humeur et tout ça tout  ça. On donne de l’amour à notre petit body avec de la nourriture mais pas que.

2.  On se fait des petits bordels d’amis

Pendant le challenge, on partage ses recettes et ses expériences avec d’autres petits bordels. On s’encourage et surtout on raconte plein de conneries et on rigole. On fait la connaissance d’autre petits bordels et ensemble, on soulève des montagnes de camion et même des pneus de crossfit (enfin non ça quand même pas).

3. C’est gratuit

Parce que vous êtes mes petits bordels préférés, vous recevrez non pas un mais deux e-books tout gratuit et je répondrai à toutes vos questions pendant le challenge. Et comme vous êtes des petits bordels reconnaissant, en échange de toute cette gratuité vous invitez votre entourage à rejoindre le challenge. Par ce que plus on est de petits bordels, ben plus on est de petits bordels.

4. On se challenge le body et l’esprit

En plus de faire du bien à notre petit body et de choper une peau de baby,  réussir un challenge dès la rentrée ça va booster notre motivation de ouf et on abordera les autres challenges qui nous attendent avec beaucoup plus de facilité on sera en mode super héro avengers du film de notre propre vie. On va également lire, se relaxer, apprendre plein de nouvelles choses et faire de nouvelles expériences, ce qui aura des effets bénéfiques sur notre créativité. (Oui, si tu le souhaites tu pourras même blanchir tes cuticules)

5. On fait du bien à notre système immunitaire

On continue le mode super héro et on se prépare pour l’automne. On fait du bien à notre sytème immunitaire en adoptant une alimentation riches en vitamines et nutriments on va donner toutes les chances à notre petit body de se battre contre les microbes et autres trucs pas cool qui arrivent avec les températures plus fraîches et le manque de lumière.

 

Alors oui j’ai encore la chanson “Je t’aime” de Lara Fabian dans la tête en écrivant cette ligne mais je suis trop au taquet et je me réjouis de passer ces 21 jours avec toi.

Tellement que je me réjouis et que j’ai des talents de geek millénial de malade que tu trouveras même ici, les liens pour télécharger le e-book et le carnet de recette .

J’attends tes retours avec impatience.

Des becs,

Mymy

 

 

 

 

5 trucs que c’est bien de savoir sur le gluten…

Coucou mon petit bordel,

Aujourd’hui un petit bordel m’a contacté tout en panique car on l’a diagnostiqué intolérant au gluten. Et je le comprends,  ce mot chelou qu’on dirait tout droit sorti d’un épisode de Derrick en version original me fout carrément les jetons. J’ai donc décidé de partager avec toi cet petite beauté d’article des fois que toi aussi tu paniquerais au son guttural de ce petit nom commun.

Pour commencer, que tu sois intolérant ou allergique au gluten l’important c’est de te faire diagnostiquer par un médecin , surtout pas d’auto diagnostique ( non, non tu n’est pas docteur Doogie et cela même si tu as regardé toutes les saisons de Dr. House) car il n’est pas nécessaire de se priver de gluten par effet de mode si ton petit body gère tout cela bien comme il faut.

SI c’est le cas, pas de panique, voici quelques infos qui pourront t’aider dans ta nouvelle vie loin du gluten et promis tout va bien se passer.

1. Le gluten

Cette substance collante est présente principalement dans le blé, l’orge, le seigle et l’avoine. Elle peut causer des symptômes sérieux dans le cas d’une allergie tel que des gonflements et des essoufflements, mais aussi des symptômes qui se traduise par de l’inconfort plus difficiles à détecter dans le cadre d’une intolérance, tel que des ballonnements et des maux de ventre.

2. On commence par quoi ?

On se met en mode petit bordel positif et plutôt que de se lamenter sur ce qu’on ne peut pas manger on se focalise sur ce qu’on peut manger. Et on se fait une liste de ses aliments préféré gluten free. Par exemple les fruits, les légumes, le riz, les pommes de terres, les farine de pois chiches, de mais et de riz. On cuisine au maximum à la maison et on s’achète des petits livres de recettes tout chics ou on s’inspire sur internet. Par exemple, les recettes des petits bordels sont toujours sans gluten ou avec une version adaptables sans gluten.

Voici mes coups de coeurs blogs sans gluten :

www.galasblog.com, delicious-hapinness.com, glutenfreegodess.blogspot.com, simpleetsansgluten.com.

Un site qui déroule pour commander des produits sans gluten en France : www.kazidomi.com

Quelques apps pour smartphones pour vous aider au quotidien: Glutenscan, Yuka, Kwalito et Schar.

3. Vive 2019!

Ces allergies et intolérances ont pris une telle proportion que les industriels ont commencé à fabriquer un tas de produits sans gluten. Des pâtes, du pain et plein d’autres aliments qui sont nettement plus chouettes et moins chers qu’il a quelques années. On reste tout de même attentif à la composition de ces produits qui peuvent parfois comporter des autres trucs chelous qui ne sont pas tant petit body-friendly.

4. Cache-cache

On lit bien les étiquettes des produits. Le gluten peut se cacher dans des aliments improbables tel que la charcuterie, la moutarde, les bonbons, le chocolats les chips, la panure, les sauces, les alcools, les épices et j’en passe.

5. Les pseudonymes

Comme Puff Daddy ou Kanye West le gluten kiffe prendre des petits surnoms chelous pour mettre le brouillamini (j’adore ce mot) dans tes courses. En voici donc quelques uns:

Amidon de blé, malt d’orge, sirop de blé, sirop de malt, son d’avoine, germe de blé, fécules… vous trouverez des listes complètes d’ingrédients en tapant sur google avec vos petits doigts.

Voilà donc ce qui me semblait essentiel de partager avec toi sur ce sujet si peu sexy. Sur ce, je m’en vais écouter un petit son de P. Diddy aka Sean Combs aka Puffy aka Puff Daddy pour bouger mon petit body.

Des becs.

Mymy

 

 

 

 

 

 

5 raisons de s’inspirer d’une alimentation “plant-based”

Coucou mon petit bordel,

Le mot végan je sais pas toi, mais moi ça me fout les jetons. Il y a de cela 5 ans je suis tombée malade et je ne pouvais plus manger de viande du tout. C’était un peu comme annoncer à Kim Kardashian qu’elle ne pourrait plus se contourer la gueule de maquillage ou dire à Booba qu’il ne pourra plus insulter sa mère. DRAMATIQUE. Et pourtant, après avoir essayé plein de choses pour me sentir mieux dans mon petit body j’ai décidé de donner une chance à ce régime alimentaire tellement j’étais au bout du roul’. Contre toute attente, ça a été une révélation pour mon bien-être, mes douleurs chroniques ont totalement disparues, j’ai donc décidé d’adopter un régime sain et à base de plantes à la maison et de manger un peu différemment au restaurant, en voyage ou chez des amis. Pour garder ma motivation, j’ai commencé à partager avec toi mes recettes “plant-based” car cela n’a pas été facile de trouver des idées sympas quand je me suis lancée. A cette époque, BBQ c’était mon deuxième prénom et je passais mes dimanches à fumer de la viande (dans un fumoir hein, pas dans des cigarettes) pendant 5 heures en fantasmant sur le métier de Guy Fieri (son métier hein, pas lui).

Voici donc 5 trucs chouettes qui arrivent quand on teste un régime à base de plantes même si on veut pas devenir Végan ou même si on veut devenir Végan

  1. De l’innovation dans ta cuisine

On sait tous cuisiner avec de la viande (enfin peut être pas tous mais on est beaucoup) préparer un repas à base de légumes, sans viande, sans oeufs et sans produits laitiers c’est un vrai challenge mais ça permet de redécouvrir le goût des légumes qui sont trop souvent oublier dans un coin de l’assiette, tout tristounet et sans saveur. En faire l’ingrédient principal d’un repas et varier les goûts, textures et couleurs c’est un régal pour tous nos sens. (J’en fait un poil trop ?

2.Du bonheur pour ta santé et ta petite peau

En adoptant ce régime, même sporadiquement, on peut faire beaucoup de bien à son petit body notamment grâce aux nombreuses vertus des fruits et légumes mais aussi en consommant moins de viande, charcuteries et produits laitiers. (Ce qui va plutôt bien avec les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé). Même si on décide de ne pas suivre un régime à base de plantes tous les jours ça nous permet de faire le point et de trouver un équilibre qui convient à notre petit body et on peut même y laisser des kilos superflus au passage. Mais attention végan ne veut pas dire sain. On fera donc attention aux sucres et aux aliments transformés ainsi on s’offrira même le luxe d’une peau de petit baby.

3.De la compassion qui fait plaisir

De la compassion envers les animaux ou envers notre collègue Monique. Se poser des bonnes questions sur la provenance et la quantité de viande que l’on consomme et respecter les choix de Monique qui porte des chaussures en cuir de champignons c’est plutôt sain. Quand j’ai dû arrêter de consommer de la viande pour des raisons de santé, j’ai été surprise par le nombre d’agressions verbales reçues de la part de mon entourage. Pourtant, le fait que Monique ne mange pas de viande ne change en rien ce qu’il y a dans mon assiette non? Grand débat également avec mon papa qui s’insurgeait que l’on puisse proposer un papet vaudois végan. C’est plutôt chouette de pouvoir proposer des options pour tout le monde et de laisser parler sa créativité et pis comme répondu à mon papou d’amour: personne ne t’oblige à y goûter à ce papet végan ou bien? Pis ça fera plus de viande pour toi (et là les lecteurs français se disent: ou bien quoi ? Et c’est quoi un papet vaudois?)

4.Du bien à ton porte-monnaie

En faisant le plein de produits de saison et locaux on peut également faire de chouettes économies dans son budget courses. On peut par exemple faire d’excellentes recettes à base de lentilles ou de pois chiches qui sont au top du porte-monnaie-friendly. En protégeant son petit body de plein de maladies, on économise aussi les futures dépenses en médicaments et traitements coûteux.

5.De l’ouverture dans ton esprit

En adoptant ce régime, j’ai découvert de fabuleux restaurants que je n’aurai jamais testé auparavant, goûté de nouveaux aliments, visité des petits marchés super sympas, lu des livres et blogs de cuisine qui déroulent grave sa race et même rencontré des gens 100% végan qui n’avaient pas l’air de sortir tout droit d’une secte cheloue (si, si je t’assure).

Besoin d’un coup de main pour te lancer dans une aventure plant-based et faire du bien à ton petit body? Envoie-moi tes questions sur la page Facebook : Et si on nettoyait tout ce bordel ou sur Instagram @healthonthebeach.

Des becs.

Mymy

5 conseils pour se (re)mettre au sport

Coucou mon petit bordel,

Si tu préfères t’arracher les poils pubiens à la pince à épiler plutôt que de rentrer dans une salle de fitness remplie de filles “toutes douces”, qu’à l’école t’étais la dernière ou le dernier assis sur le banc quand on tirait les équipes ou que pour toi attraper un virus ç’est plus pour parler du Corona que de la course à pied, bouge pas t’es au bon endroit.

L’été arrive et comme chaque année tu te dis un truc hyper sensé: tiens il faudrait t’être que je me (re)mette au sport. 

Afin de mettre toutes les chances de ton coté pour tenir le coup plus de deux semaines, voici 5 conseils pour commencer ou recommencer une activité sportive:

1. On y va Mollo Mollo

On se donne des objectifs réalisables, si on a rien fait depuis le début de l’année on ne commence pas directement par trois heures de sports trois fois par semaine. C’est le meilleur moyen de se décourager et de laisser tomber rapidement. On se fixe vingt minutes les premières fois et au augmente la cadence petit à petit en écoutant son petit body. Un abonnement de fitness? Quelle bonne idée, commence par t’abonner un mois même si c’est un plus cher, et si tu tiens bon passe à trois et ainsi de suite pour garder ta motive au top et éviter de payer un an pour rien.

 2. On prend du plaisir

Ça parait extrêmement simple basique et bête mais on choisit une activité physique qu’on aime. Si on aime pas courir on ne court pas nom d’un petit bordel. Aucune chance de tenir le coup sur la durée si tu n’y prends pas un peu de plaisir. Il existe des milliers de façons de faire de l’exercice en se marrant donc ce n’est pas parce que ta collègue Monique fais de l’accro Yoga et que Jean-Mouloude participe au prochain marathon de New-York qu’il faut tout faire pareil. Trouve ton truc à toi. Be ton yourself. (Oui, ça veut rien dire mais j’aime bien)

3. On trouve un sport buddy

A plusieurs parfois c’est mieux, avoir un buddy  surtout quand on recommence le sport, Ça peut éviter d’annuler pour des excuses peu crédibles. (Je serai bien venu je t’assure,  mais c’est l’anniversaire de la circoncision de ma tante) Le fait d’avoir rendez-vous avec quelqu’un ça motive 1000 fois plus que de faire du sport tout seul. Une fois que t’as repris un rythme de croisière (the loooooooove boat) rien ne t’empêche d’ajouter des activités solo.

4. On varie les plaisirs

Ton petit body il kiffe moyen la routine, essaie de varier les activités afin de le surprendre. Les résultats sur ta silhouette seront plus rapides et cela t’aidera à garder ta motivation au taquet. Et n’oublie pas,  le world wide web est rempli de tas de petites videos de sport gratuites de jeune youtubeur tout gaulés et ça ben ça peut te donner de chouettes idées d’exercices à faire dans le confort de ton chez toi quand la météo n’est pas clémente.

5. On s’organise

Chaque dimanche, fais le plan de ta semaine à venir en notant tes rendez-vous avec ton petit body. Comme un rdv de boulot ou chez le Dr, il n’est pas question de le déplacer sauf urgence impliquant la vie de quelqu’un (et encore ça dépend laquelle). Choisis des lieux faciles à accéder et pas trop loin de la maison ou du bureau pour commencer. Je sais tu va me dire que ça pique beaucoup, mais commencer la journée direct avec une activité physique dès le réveil, ça permet d’éviter d’avoir trop de temps pour réfléchir à des excuses pourries et de profiter à fond du sentiment de fierté et de bien-être une fois la séance de sport accomplie. 

Sur ce, je te laisse j’avais pas bien tout fini de regarder la vidéo du youtoubeur tout gaulé.

Des becs.

Mymy

P.S: J’oubliais… t’acheter ou ressortir du placard une tenue de gym toute chic pour le sport qui te spark un maximum de joie quand tu la porte, c’est aussi une excellente idée. 

5 trucs pour faire du bien à son body même en vacances.

Coucou mon petit bordel,

Dans deux jours je suis en vacances. Oui, oui c’est amplement mérité je t’assure.

Comme chaque année, je suis en mission un abdal (singulier d’abdos) pour l’été. Oui je sais c’est beau de rêver haha. En attendant j’ai décidé de continuer à faire du bien à mon petit body pendant mes vacances. Voici dons les 5 règles d’or que j’ai mis en place et que tu peux aussi appliquer pendant les jours fériés qui arrivent.

1. On ne se prive pas!

C’est les vacances et jusqu’ à preuve du contraire time-off ne rime pas avec frustration. Pas questions de faire l’impasse sur le lapin tout choco que ta collègue Janine t’as déposé si gentiment sur ton bureau ni au diner 6 plats prévu chez tata Malika. On anticipe avec un bon petit déjeuner complet et des snacks équilibrés et on commence ses repas par les aliments qui font du bien à notre body pour avoir un appétit réduit au moment d’attaquer les douceurs et autres treats. ( J’ai vandamisé le dernier mot car en francais ça prête un peu à confusion non ?)

 

2. On bouge son boule!

Merci à notre Emilie trop super des petits bordels pour ce # qu’on adore. Et oui on va manger plus et faire péter des apéros. Pour s’en donner à coeur joie sans commencer à culpabiliser et vu qu’on a plus de temps à disposition on l’utilise pour bouger son booty. Quelques minutes d’exercises par jour ou une bonne balade digestive feront toute la différence.

 

3. On s’organise!

Les aéroports et gares ne sont pas toujours les lieux idéaux pour des repas petit body friendly. Emporte avec toi des sandwichs ou salades fait maison et des snacks afin d’éviter de gâcher tous tes efforts. Rappelle toi que le goût du sandwich triangle double mayo vendu trop cher ne mérite pas de mettre en péril ton abdal.

 

4. On fait son enquête!

Les repas à l’extérieur ne sont pas toujours facile à gérer. On repère donc les restaurants de notre lieu de vacances et on scrute  les menus sur Internet afin de prévoir des repas sains qui nous font plaisir. On hésite pas à faire sa petite connasse (ou son petit connard) en demandant la sauce à part ou de remplacer l’accompagnement du plat. En ajoutant un sourir et un compliment on évitera un crachat dans notre assiette.

 

5. On s’hydrate et on se repose!

Je ne le dirais jamais assez on continue à boire plein d’eau. On emporte avec soi sa petite bouteille réutilisable et on la rempli à chaque occasion. Profite de faire des siestes ou des dodos géants afin de relaxer ton petit body qui je t’assure te le rendra au centuple. Et on finit avec un fameux “le savais-tu?” Le stress favorisait le stockage de graisses tout particulièrement au niveau de l’abdal!

J’ai la chance de découvrir deux nouvelles destinations pour mes prochaines vacances et j’hésite à t’emmener avec moi en story sur le compe Instagram de @healthonthebeach?

Ça te dis? Ou tu t’en Balavoine ?

 

Des becs!

Mymy

P.S: Si Janine à des lapins en rab fais-moi signe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 trucs chics à faire absolument à l’arrivée du printemps

 

Coucou mon petit bordel,

Ça y est le printemps est là. Enfin!

Pour fêter son arrivée voici 5 petits trucs chics à faire qui feront du bien à ton petit body et ton mind.

1. Des nouvelles recettes

Le printemps est là et la variété de fruits et légumes de saison va gentiment s’étoffer. On en profite pour faire de nos assiettes de magnifiques rainbows pour faire le plein de vitamines et de bons nutriments qui nous aideront dans notre mission: “plus bonne que la plus bonne de tes copines cet été dans mon maillot.” (Messieurs, oui vous aussi vous pouvez être bonnes;))

2. Profiter des journées plus longues

Les journée s’allongent c’est l’occasion d’intégrer de nouvelles activités en fin de journée, petite marche, sports et même apéro avec les amis. Parce que oui rire c’est aussi bon pour la santé.

3. Le plein de vitamine D

On profite de faire plus d’activités à l’extérieur, de s’aérer à sa pause de midi pour faire le plein de cette vitamine que le soleil nous met gratuitement à disposition.

4. Essayer des trucs nouveaux

Le printemps c’est aussi l’occasion de recommencer le 1er janvier (oui on était pas vraiment prêt). Se remettre aux résolutions qu’on a pas tenues et pourquoi pas commencer une nouvelle activité, un nouveau sport ou un cours de flûte traversière ou même de biniou. Pourquoi ne pas se fixer le challenge d’essayer quelque chose de nouveau tous les mois?

5. Faire du tri

Le grand nettoyage de printemps de son intérieur ça fait du bien. Mais profites-en aussi pour faire le tri au bureau, dans tes relations toxiques, dans tes emails, dans ton téléphone et dans ton agenda en éliminant toutes les activités qui ne sont pas obligatoires et qui, comme dirait Marie Kondo, ne spark pas de Joy dans ton body.

Le printemps c’est aussi plus de libido dans ton petit body donc messieurs je me recommande on s’abstient d’envoyer des égoportraits de sa bisoune à son carnet d’adresse.

P.s: D’ailleurs est-ce que ça a marché au moins une fois?

Des becs.

Mymy